Archives de catégorie : Santé

Maladies infectieuses et éviction scolaire

Certaines familles ont demandé quelles étaient les maladies infectieuses entraînant une éviction scolaire.

Nous vous invitons à vous référer au guide ci-dessous édité par la Direction Générale de la Santé, la Société Française de Pédiatrie et l’Assurance Maladie.

En résumé voici les maladies à éviction :

• Coqueluche
• Diphtérie
• Gale
• Gastroentérite à Escherichia coli
• Gastroentérite à Shigelles
• Hépatite A
• Hépatite E
• Impétigo
• Infections à Clostridium difficile
• Infections à streptocoque A : angine, scarlatine
• Rougeole
• Teigne
• Tuberculose
• Typhoïde ou paratyphoïde
Cas particuliers :
• Infections invasives à méningocoque : le sujet est hospitalisé.
• Méningite à Haemophilus de type B : le sujet est hospitalisé.
• Méningite à pneumocoque : le sujet est hospitalisé.
• Poliomyélite

Et donc, pas d’éviction pour : angine, bronchiolite, bronchite, conjonctivite, gastroentérite (autre que celles précisées ci-dessus), grippe, hépatite B, hépatite C, cytomégalovirus, herpes, légionellose, mégalérythème épidémique, molluscum contagiosum, mononucléose infectieuse, oreillons, otite, pédiculose du cuir chevelu, pneumonie, rhinopharyngite, roséole, rubéole, syndrome pieds-mains-bouche, varicelle, verrues vulgaires, VIH, zona.

Par conséquent, merci de vous rapprocher de la directrice si votre enfant ou une personne de sa famille a l’une des maladies infectieuses, entraînant une éviction, citées dans le guide et répertoriée ci-dessus .

Vaccins Obligatoires pour les enfants dans les Collectivités

Les personnes titulaires de l’autorité parentale doivent veiller au respect de cette obligation.

Pour les enfants nés avant 2018 :

Les vaccinations obligatoires sont les suivantes : diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP).

Les vaccinations recommandées concernent :

  • les maladies telles que la tuberculose, la coqueluche, la rubéole, la rougeole, et les oreillons, la varicelle, la grippe, l’hépatite B, le zona,
  • les infections invasives à haemophilus influenzae de type B, à pneumocoque, à méningocoque C,
  • les infections à papillomavirus humains.

Le médecin, qui procède à la vaccination obligatoire de l’enfant, doit l’inscrire sur son carnet de santé. Celui-ci est présenté comme justificatif de la réalisation des vaccinations obligatoires.

Les autres vaccinations ne sont pas obligatoires. La preuve d’autres vaccinations (coqueluche, BCG, ROR…) ne doit pas être réclamée.

Pour les enfants nés à partir de 2018 :

Les 11 vaccinations obligatoires sont les suivantes, pour les bébés et les enfants :

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP)
  • Coqueluche
  • Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b
  • Hépatite B
  • Infections invasives à pneumocoque
  • Méningocoque de sérogroupe C
  • Rougeole, oreillons et rubéole.

Les vaccinations recommandées concernent :

  • les maladies telles que la tuberculose, la varicelle, la grippe, le zona,
  • les infections à papillomavirus humains.